Trouver un artisan :
  
  Accueil » Galerie Imprimer  |  A propos  |  Contacter Planet-Artisans   




présentation
réalisation
réalisation
stage
contact



> Dorure à la feuille
> Restauration de Miroirs, Tableaux, Cadres et Pastels
> Statues bois et plâtre
> Patines polychromiques
> Restauration de miroirs

LES ATELIERS DE LA SANDARAQUE LES ATELIERS DE LA SANDARAQUE

Michèle AUFRANC
LES ATELIERS DE LA SANDARAQUE

20 place Louisa Paulin
81120 REALMONT
Tél/Fax : 05 63 55 59 78

LES ATELIERS DE LA SANDARAQUE

Restauration d'un traineau d'enfant feuille de cuivre / décor en peinture à l'huile et bois noirci - Epoque Napoléon 3

LES ATELIERS DE LA SANDARAQUE

UN PEU D'HISPOIRE...
Miroir, dis-moi qui est la plus belle ?
La quête originelle de l'homme fut de rencontrer son image :
d'abord, l'eau de l'étang lui servit de miroir ; puis la plaque de métal que l'on retrouve dans toute l'antiquité, de l'Iran à la Chine, dès 2000 av J.C ; enfin vint le verre étamé de mercure ou d'argent, à l'époque médiévale en France.

L'histoire de cette quête, qui se lit comme un roman d'espionnage, est traversé d'intrigues, de complots, ourdis par l'orgueil des Princes, de litiges parlementaires entre riches marchands, quelques fois suivis de condamnations à mort.

Les premiers verriers s'installèrent à Murano dès le 13ème siècle. Là, ils trouvèrent sur place les sables les plus purs et les algues de la lagune fournissant le liant nécessaire à la fabrication du verre au cours de la cuisson.

Nul ouvrier ne devait quitter le pays car nul ne devait révéler le secret du miroir parfait.

 

LES ATELIERS DE LA SANDARAQUE

AVANT
Restauration chaise à porteur 18ème siècle / feuille de cuivre et décor peinture à l'huile.

LES ATELIERS DE LA SANDARAQUE

APRES

UN PEU D'HISTOIRE...(suite)
- Miroir, suis-je la plus belle ? mais aussi parfait que soit le miroir, il ne renvoie que ce qu'on lui a donné.

"Ô femme, ne te plains pas de moi" Ce sont les mots gravés sur l'écrin d'ivoire d'un petit miroir italien du 16ème siècle.

Le miroir en verre soufflé, objet de luxe réservé aux Princes, se démocratise et change de fonction au 17è siècle avec la découverte en France du procédé de coulage sur table qui permit de faire des glaces de plus grandes dimensions. Dès lors, le miroir devint un élément d'architecture dans la décoration intérieure des grandes demeures bourgeoises. Le cadre du miroir, sculpté, orné, doré, laqué, marqueté, mouturé, s'intègre dans le mobilier et en suit la mode.

Ce sont les fragments de cette splendeur dégradés par leur voyage dans l'histoire, qui aboutissent dans l'atelier du restaurateur d'Art.

Des mains de celui-ci, ils renaissent à une nouvelle vie, et demeurent des témoins, à la croisée des chemins, entre passé et futur.

Copyright © 2003 Planet-Artisans - Site géré par Eskalad - Partenaires : Via Guide - Guide de la Montagne et des Loisirs - Assurance en ligne - Crédits en ligne